Le début de ma transition vers le « bio ».

En ce moment le bio et les transitions vers des modes de vie plus sains, c’est un peu trop à la mode pour moi. Enfin j’ai une impression de « marketteux qui ont trouvés une gamme de produits de niche à exploiter ».

Mais mine de rien cette envie de légèreté m’a fait entamer sans en être vraiment consciente une transition vers des choses plus saines, ou plus naturelles.

J’ai maintenant 21ans 3/4 (OUI). Et ça fait 3ans que petit à petit des produits « naturels » sont apparus dans mon quotidien !

J’ai commencé en m’intéressant à diverses méthodes pour espacer les shampoings parce que un coiffeur m’avais dit :

Vous vous lavez les cheveux tout les jours ! Mais c’est hyper nocif pour eux ça !

Ne voulant pas aller au lycée avec les cheveux « gras », j’ai commencé à chercher des techniques pour espacer mes shampoings, et en plus c’était une sacrée économie parce que j’ai toujours eu les cheveux longs voir très longs.

Donc j’ai utilisé du shampoing sec Baptiste au départ mais à cause ou grâce au prix je me suis renseignée et donc rabattue sur du talc Italien à la rose, et je me lavais les cheveux un jour sur deux ! Aujourd’hui ça oscille entre 1 jour sur 2 et 1 jour sur 4. Mais j’ai du mal à tenir plus. Et ce n’est pas une question d’apparence mais de sensation d’hygiène et de confort ! Et puis maintenant plus besoin de produits, ni talc ni shampoings sec !

Pendant ces tests pour améliorer cette « routine capillaire » (je n’étais pas encore passée au talc), j’ai cherché des shampoings différents de celui que j’avais, c’était un « Head&Shoulder like » ! Et de fils en aiguilles je lisais que ce type de shampoings étaient pleins de produit mauvais pour les cheveux et le cuir chevelu à cause du silicone et de tout les produits chimiques ajoutés pour que la couleur soit plus jolie ou que l’odeur soit plus forte etc. Et j’ai fini par acheter du shampoing au lait de chèvres 🐐 que j’ai trouvé sur la chaine Youtube de Émeline Sovadrevna : le shampoing Giboulait .

Et c’est eux qui ont tout déclenché je pense. Puisque quelques jours après ma commande chez eux, je recevais mon colis qui contenait deux shampoings et en cadeau un petit baume à lèvres de leur création ! C’est en lisant la composition de leur shampoing dans ma douche puis de leur produits sur leur site (oui j’avais entièrement fait confiance a cette Youtubeuse ^^) que je me suis rendue compte que tout leur soins étaient composés à 100% de produits naturels. Et c’est ainsi que concours de circonstances, une amie m’a fait connaitre l’huile de Ricin.

Mais finalement je n’utilise plus que deux ou trois huiles dans mon quotidien:

  1. L’huile de coco : soins des cheveux et de la peau.
  2. L’huile de noix ou huile de rose en fonction de l’envie : soins de peau.
  3. L’huile de ricin (mais je suis en train d’en changer par de l’argan ou du jojoba) : soins réparateur (peau, cheveux, ongles, sourcils).

 

J’en parlerais un peu plus en détail dans un autre article.
Mais en attendant j’utilise cette huile de coco :

Huile_Coco

 

J’ai donc changé mes habitudes de « soins cosmétiques », mes habitude d’hygiène périodique (comprendre : mes règles) même si au départ c’était par praticité, et aussi mon utilisation des Huiles Essentielles en terme factuel. C’est à dire que le changement était visible. Par ailleurs, je commençais (il y à de ça 4ans) à me renseigner par rapport à de la lessive « BIO » ou du moins plus naturelle, moins couteuse, moins agressive pour les vêtements et pour la peau (coucou la peau sensible). Ainsi que pour la réduction des déchets.

Les changements visibles sont les suivants :

Aucun soins des cheveux + Shampoing « de grande consommation » -> Huiles + Shampoings Bio.

Tampons / Serviettes de grandes distributions -> Cup / Coupe Menstruelle.

Aucune huiles essentielles -> Remède contre les maladies qui attaquent les sinus. (Nez bouché, Sinus encombrés etc.)

Depuis que je vis seule je passe encore des étapes régulièrement.
(Plus de famille à convaincre ahah.)

J’ai trouvé une nouvelle façon de faire ma lessive : Les noix de lavage et de l’huile essentielle de Lavandin. (Lavande grossière).

J’essaie d’avoir le moins de déchets possible en réutilisant les conteneurs. Mais c’est réellement compliqué quand on est habitués a telle marque de céréale, tel dentifrice, tel truc avec un emballage ^^’. Et je suis pas prête à arrêter mes céréales commerciales. Mais qui sait, un jour, peut-être !

 

En tout cas, si cet article a pu aider quelqu’un ou conforter quelqu’un dans ces choix / décisions quant à sa transition vers du naturel alors c’est cool !

La bise !

Publicités

1 réflexion sur « Le début de ma transition vers le « bio ». »

  1. Génial 👍 cet article. Je suis d’accord le bio est devenu un vrai argument marketing. Mais bien regarder la composition de ses cosmétiques est aussi très important.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close